Emotional Freedom Technique

L’EFT est une méthode de thérapie brève, efficace et qui donne de très bons résultats. Elle permet de se libérer de souffrances émotionnelles et psychologiques, de traumas anciens et peut régler des problèmes physiques d’origine émotionnelle : peur, tristesse, angoisse, stress, douleur d’origine émotionnelle, etc.

L’EFT sur France 2 – Télématin

Définition de l’EFT

L’EFT (acronyme pour Emotional Freedom Techniques – en français : « Techniques de libération des émotions »), représentent une pratique psycho-corporelle fondée aux États-Unis en 1993 par Gary Craig.

Elle se pratique tout en douceur (sans aiguilles), en tapotant ou en massant un certain nombre de points d’acupuncture, sur le trajet des méridiens répertoriés par la médecine chinoise, d’où cette appellation de technique dite « méridienne ». pour rééquilibrer le système énergétique du corps.

En médecine traditionnelle chinoise, les méridiens sont des canaux dans lesquels circule l’énergie vitale du corps. Il existe 12 méridiens principaux, 6 organes et 6 viscères. En EFT ce sont les 12 méridiens qui nous intéressent, mais plutôt que de travailler sur un ou plusieurs méridiens en particulier, nous stimulons chaque méridien sur un point précis.

L’EFT prend sa source dans la TFT (Thought Field Therapy, thérapie du champ mental), une technique établie par Roger Callahan, psychologue cognitiviste et hypnothérapeute spécialisé dans le domaine des phobies. Dans les années 1980, Roger Callahan étudie les méridiens chinois et découvre les effets du tapotement des méridiens sur les émotions. Par la suite, Gary Craig, le créateur de l’EFT, suit la formation de Callahan et applique cette méthode à ses patients. Au fil des années, il la synthétise en réduisant le nombre de points méridiens à tapoter et invente ce qui deviendra la « séquence de base », nécessaire et suffisante pour traiter.

L’EFT est surtout utilisée en psychothérapie et en coaching avancé.

Elle a fait l’objet de nombreuses publications et de recherches approfondies, notamment aux États-Unis pour traiter les vétérans du Vietnam souffrant de stress post-traumatique. Elle a été utilisée avec grand succès pour secourir les populations lors de plusieurs catastrophes : Haïti, Katrina, Tsunami…

L’EFT pour quoi faire ?

On pourra utilement recourir à l’EFT pour :

  • se débarrasser de peurs et de phobies
  • se préparer à un entretien, un examen…
  • régler des problèmes alimentaires
  • régler des problèmes sexuels
  • se libérer de traumatismes et de stress post-traumatique (accident, agression, tremblement de terre…)
  • améliorer sa concentration
  • arrêter de fumer
  • augmenter ses performances (sports, jeux…)
  • restaurer et soutenir sa confiance en soi
  • faire le deuil (décès, séparation, divorce, retraite…)
  • gérer une douleur (suite à un avis médical)
  • gérer son poids
  • gérer le stress
  • d’une manière générale tout ce qui touche aux émotions

EFT et performances

L’EFT n’est pas réservée aux les gens malades et elle peut aussi aider les gens en bonne santé. Dans une étude sur des athlètes d’élite, un traitement EFT de quinze minutes les libérant de leurs anxiétés a fait des merveilles sur leurs performances sportives. Cet essai contrôlé randomisé a été organisé par le coach sportif d’EFT Greg Warburton et a eu lieu à l’Université de l’Etat de l’Oregon, évaluant les hommes et femmes des équipes de basketball. Après avoir testé les athlètes sur le nombre de lancers francs qu’ils pouvaient réussir et la hauteur à laquelle ils pouvaient sauter, un des groupes a bénéficié d’EFT pendant que l’autre a reçu un traitement placebo. Après cela, le groupe qui avait bénéficié de l’EFT a amélioré ses lancers francs de 38% par rapport au groupe de contrôle.

Pat Ahearne, une star du baseball, élu lanceur de l’Année 1999 dans la Ligue Australienne a dit, « Je suis tellement étonné de l’efficacité de l’EFT que j’en ai fait une partie importante de ma routine de baseball comme lancer ou courir ou soulever des poids. J’ai plus de cohérence, une meilleure maitrise de mes lancements et j’accomplis plus dans les grandes parties avec moins d’efforts. En utilisant l’EFT, j’ai trouvé l’avantage mental qui élève un athlète moyen au niveau de l’élite. »